Les Benimpuhwe

/ Rwanda

Les Benimpuhwe

Présentation du projet

Leur but était de perpétuer la tradition Rwandaise malgré l'exil. Les femmes qui rejoignaient cette association pouvaient donc apprendre et pratiquer le chant, la couture, la fabrication d'objets artisanaux. Après le génocide de 1994, elles sont revenues, comme des centaines de milliers d'autres Rwandais, vivre chez elles, sur le territoire Rwandais.

En les découvrant et en enregistrant la chanson « Igihozo » qui figure sur l'album « Pittocha au pays des mille collines », nous nous sommes aperçus qu'elles connaissaient énormément de chansons de ce répertoire. C'est là qu'elles nous ont fait part de leur souhait d'en enregistrer plus, pour garder une trace de cette tradition, car de moins en moins de femmes connaissent ces chants et un jour, qui sait, ils seront peut-être oubliés.

Nous avons donc fait une promesse: revenir un jour au Rwanda pour les enregistrer, puis leur offrir le disque de ces chants.

C'est donc grâce à l'association « Pitt Ocha pour un monde de sons » que, durant l'été 2010, deux personnes sont parties à Kigali et en ont ramené cet enregistrement. Nous aimerions maintenant faire une sorte d'arrangement très léger par dessus leurs voix, pour faire vivre ces chansons, un peu comme ce que nous avons fait sur « Igihozo ». Puis nous aimerions en fabriquer un certain nombre pour leur faire parvenir là-bas, qu'elles puissent le distribuer et / ou le vendre et, surtout, le faire connaître dans leur pays, pour assurer cette transmission patrimoniale.

Il  n'est pas impossible que nous puissions, à terme, le commercialiser en France.

Projet porté par : Les Benimpuhwe

Proposer votre projet

Vous avez un projet culturel ou artistique, en France ou à l'étranger, vous souhaitez le développer et trouver du soutien ? Cliquez ici

Newsletter