En savoir plus sur l'asso

Les Ogres de Barback est un groupe de musique créé en 1994 par quatre frères et sœurs Mathilde, Sam, Alice et Fred. Leur musique s’inspire de divers horizons musicaux, celui de Renaud et de la vague de rock alternatif des années 80, ou encore des grands noms de la chanson française comme Brassens ou encore Perret,  sans oublier l’influence des musiques tziganes qui elle aussi est très présente dans leur musique.

En 2003, les Ogres connaissant les joies de la paternité décident de créer Pitt Ocha, un attachant petit personnage dont les aventures, les rencontres et les voyages sont narrés, sur l’album pour enfants La pittoresque histoire de Pitt Ocha. Pour composer et interpréter la musique de cet album, de nombreux artistes et amis tels que Pierre Perret, Tryo, La Rue Kétanou, Debout sur le Zinc et bien d’autres se joignent aux Ogres afin de participer à ce projet. L’album est accompagné d’un conte illustré par Aurélia Grandin et Eric Fleury. Cet album témoigne aussi de la générosité des Ogres, 1€ est reversé à Handicap International pour chaque exemplaire vendu.

En 2009, les aventures de Pitt’Ocha continuent dans un nouvel opus intitulé Pitt Ocha au pays des mille collines accompagné également d’un livret illustré par Eric Fleury. Parallèlement, les Ogres de Barback décident de créer une association Pitt Ocha pour un monde de sons, ayant pour vocation de soutenir des projets autour de la musique dans les endroits où l’accès même à celle-ci est difficile. Pour chaque album Pitt Ocha aux pays des mille collines vendu, 1€ est reversé automatiquement à l’association lui permettant ainsi de financer les projets. Il en sera de même à la sortie du troisième album Pitt Ocha et la tisane de couleurs.

 

Pourquoi cette association ?

- Parce que Pitt Ocha est un magicien des bruits, dompteur de sons, et que, au cours de ses voyages, il a rencontré beaucoup d’amis, qui eux aussi aiment jouer avec les sons et les bruits… mais ne peuvent pas toujours le faire

- Parce qu’il s’est aperçu qu’il pouvait peut-être, à son petit niveau, contribuer à aider des enfants, des hommes, des femmes, peu importe où dans le monde, donc en France aussi, à transformer leurs mondes ordinaires en monde de sons

- Parce que Pitt Ocha est persuadé que la musique et même les bruits peuvent, à leur manière, rendre le monde plus joli, plus agréable ! Il a bien vu le sourire des enfants de Mongolie, du Mali, d’Arménie… quand il venait avec tous ses bruits pour créer des moments d’échanges autour de la musique

- Parce que, dans un certain nombre d’endroits de la planète, les moyens manquent pour l’aide à la création et à la diffusion, pour permettre aux enfants des quartiers de découvrir des instruments, ou aux anciens d’enregistrer leurs chansons pour conserver trace d’une culture, d’une tradition.

- Parce que dans certains pays, dont la France, on ne voit plus la culture comme un bien qui doit être accessible à tous et un merveilleux outil pour l’épanouissement de soi. 

A voir aussi

Proposer votre projet

Vous avez un projet culturel ou artistique, en France ou à l'étranger, vous souhaitez le développer et trouver du soutien ? Cliquez ici

Newsletter

Accueil » En savoir plus sur l'asso